BiBaBoe-Gifts : faire plaisir avec des cadeaux personnalisés

BiBaBoe-gifts

En plus de son emploi à temps plein, Joyce (25 ans) a réussi à lancer BiBaBoe-Gifts. Un joli magasin et un webshop où vous pouvez trouver un large éventail de cadeaux (personnalisés). Pour recevoir rapidement les paiements en boutique, mais aussi pour les livraisons à domicile, Joyce a choisi la formule CCV Mini. Nous étions curieux de découvrir son expérience !

Vous gérez BiBaBoe-Gifts depuis 2016. Comment cette idée vous est-elle venue ?

Joyce : « J’aime être créative et rencontrer d’autres personnes ! Par exemple, quand je suis devenue tante pour la première fois, j’ai fait un gâteau en forme de pièce montée. Puis il y a eu les cadeaux créatifs pour fêter la venue du bébé, pour le baptême… L’idée m’est venue de continuer sur cette voie. Aussitôt dit, aussitôt fait : j’ai suivi un cours à domicile en gestion d’entreprise et je me suis attelée à mon business plan ! Quand mon comptable m’a fait part de son enthousiasme, j’ai su que j’étais prête pour le grand saut ! »

Pourquoi choisir ce segment de marché ?

Joyce : « Les cadeaux sont un produit très gratifiant ; personnellement, j’y trouve beaucoup de satisfaction ! Je rends mes clients doublement heureux : lorsqu’ils reçoivent l’article commandé, puis lorsqu’eux-mêmes sont satisfaits de la bonne surprise que crée leur cadeau auprès de la personne à qui ils l’offrent. En plus, j’adore les enfants, ce qui se reflète dans ma gamme de produits ! »

Y a-t-il une personnalisation possible, dès le départ ou ultérieurement ? Joyce Brunfaut

Joyce : « La personnalisation des cadeaux a été possible dès le début. C’était une exigence nécessaire pour moi car je veux accompagner les gens de A à Z. Prenons l’exemple d’une naissance : les tout nouveaux parents peuvent venir me voir pour la personnalisation de leurs dragées de baptême et même leur emballage, mais aussi les amis et la famille pour des cadeaux entièrement adaptés à la naissance de l’enfant. En outre, les consommateurs apprécient de pouvoir tout commander auprès d’une seule personne. C’est un aspect qui m’a valu de très bons retours ! »

Qu’est-ce qui rend votre entreprise unique ? En d’autres termes, quelles sont les raisons pour lesquelles les clients commandent chez vous ?

Joyce : « Les vastes possibilités de personnalisation et le fait que vous pouvez compter sur une seule personne pour prendre en charge tous les cadeaux ! Chez BiBaBoe-Gifts, vous avez le choix entre 1001 polices de caractères, alors que dans les autres boutiques en ligne, ce nombre est souvent très limité. Le service est très important pour moi et se traduit, par exemple, par le fait que le paiement ne doit être effectué que lorsque le consommateur est satisfait à 100 % de la conception et de la réalisation. Je travaille avec beaucoup de passion et j’espère rendre les gens heureux avec l’article qu’ils ont choisi. S’ils sont heureux, alors moi aussi ! »

Qu’avez-vous lancé en premier : votre boutique ou le webshop ? Et pourquoi ?

J’ai commencé en 2016 avec une pièce chez moi que j’ai aménagée en boutique et combinée à un site web. Pour moi, c’était le départ idéal, pour deux raisons. D’une part, la possibilité de travailler à la maison et de déterminer mon propre horaire quotidien me donnait la liberté nécessaire ! D’autre part, comme la plupart des commandes provenaient des gens du quartier, ils pouvaient facilement passer à la maison les chercher.

« Depuis septembre 2017, j’ai démarré un webshop pour atteindre plus de gens ! Les expériences de ma boutique et de mon site web m’ont été très utiles. Je savais déjà quels articles se vendent bien, lesquels se vendent moins bien et j’ai adapté ma gamme de produits en ligne en conséquence ! »

Remarquez-vous une distinction claire entre les clients en ligne (webshop) et les clients hors ligne (boutique) ?

Joyce : « Je ne vois pas vraiment de distinction claire entre les deux groupes ! Il arrive souvent que des gens voient quelque chose sur ma page Facebook, commandent au webshop, viennent chercher leur commande, puis soient séduits par un autre bel objet, et nous sommes repartis ! Ce sont deux canaux qui se renforcent énormément l’un l’autre, ce qui est très amusant d’ailleurs ! »

Vous recevez vos paiements via la formule CCV Mini. Pourquoi avez-vous choisi cet appareil ?

« Une de mes amies travaille chez CCV. Je lui ai donc demandé des conseils sur les formules de paiement en boutique », explique Joyce. « Les conditions étaient claires : je cherchais une solution abordable mais que je pouvais facilement emporter partout. La formule CCV Mini s’est imposée et je suis toujours très satisfaite de sa facilité d’utilisation. »

Vous êtes très active sur Facebook. Quel message souhaitez-vous y faire passer ?

« Tout à fait ! Je suis une grande fan de Facebook », renchérit Joyce. « C’est un moyen simple et gratuit d’atteindre de nombreuses personnes. Je poste régulièrement des photos de réalisations, mais aussi de nouveaux articles ! »

Facebook BiBaBoe-gifts

Et cette approche est-elle payante ?

Joyce : « Oui ! Lorsque je place un produit sous les feux de la rampe, je constate une augmentation des ventes dans les semaines qui suivent ! Les consommateurs n’ont souvent besoin que de voir un bel exemple, puis ils imaginent leur propre adaptation du produit en fonction de leurs désidératas. »

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans l’entrepreneuriat ? Et le moins ?

Joyce : « Pour moi, c’est la liberté qui me plaît le plus. Vous décidez vous-même ce que vous aimez ou n’aimez pas faire, quand vous le faites et comment vous le faites ! J’éprouve également une énorme satisfaction à jeter un coup d’œil en arrière sur tous les projets déjà réalisés. Vous apprenez beaucoup sur vous-même, mais aussi sur l’entrepreneuriat !

« Ce qu’il y a de moins agréable dans le fait d’être indépendant, c’est bien sûr l’administration et la crainte de ne pas être rigoureusement en ordre… Il est donc essentiel de bénéficier d’un bon soutien ! »

Quels conseils donneriez-vous aux entrepreneurs débutants, sur la base de votre expérience ?

Joyce : « Ne faites que ce que vous aimez et faites-le avec enthousiasme ! Assurez-vous également que vos efforts donnent des résultats suffisants. Au début de BiBaBoe-Gifts, j’avais des projets sur lesquels je travaillais parfois pendant 10 heures d’affilée, mais ces 10 heures de travail en plus du matériel nécessaire, je ne pouvais pas les facturer au client, naturellement ! Il faut donc trouver un bon équilibre basé sur l’expérience et la recherche ! C’est un exercice difficile, mais tellement gratifiant ! »