Chat with us, powered by LiveChat

Scan and go

Shopping self-service

Dans une audace de grandeur technologique, Microsoft et Amazon vont s’affronter dans la création du supermarché le plus avancé.

Il n’est guère étonnant de constater que les supermarchés en seront le terrain de jeu, les consommateurs ayant été formés à l’utilisation du self-service par de grandes chaînes de supermarchés. Le pilier de cette nouvelle initiative réside dans le self-service.
C’est une vieille tendance, adaptée à un monde moderne qui en verra une adoption accrue en 2019. La première borne libre-service remonte à 1977 et nombre d'itérations ont suivi depuis lors, principalement les bornes que nombre d’entre nous utilisent au quotidien pour effectuer des achats ou passer une commande et payer un repas dans un fast-food.

Des hôtels dans toute l’Europe embrassent également la tendance du self check-in, tandis qu’à Dubaï, des bornes rendent le personnel d’accueil désuet en le remplaçant par un self-service automatisé. Et cette tendance va probablement connaître une propagation verticale.

christian-wiediger-626856-unsplash

Les « super » supermarchés d’Amazon et de Microsoft

Amazon et Microsoft ambitionnent d’améliorer de manière spectaculaire le concept de shopping en introduisant un système de caméras, de scanners et d’Internet des objets (IoT) pour offrir de nouvelles fonctionnalités. Dans le Go Store d’Amazon, les consommateurs bénéficient d'une expérience « Just Walk Out » où ils peuvent prendre un article et quitter le magasin sans payer. L’article est ajouté à un panier virtuel et payé par le biais de leur compte Amazon à leur sortie du magasin.

Microsoft adopte une approche différente : il offre aux acheteurs une nouvelle façon d'interagir avec les produits. Des écrans numériques remplacent les étiquettes papier et énumèrent les prix, promotions et informations nutritives des produits. Les écrans peuvent également être synchronisés avec les listes de courses des clients, afin de leur permettre de par exemple trouver plus facilement ce dont ils ont besoin. Des publicités pour les écrans numériques sont également en préparation.

Ceiling-mounted cameras also collect data, for example tracking inventory and shopper habits.

Des caméras fixées au plafond collectent également des données, à des fins par exemple de suivi du stock et des habitudes des consommateurs.

Trend 2 - Self-service shopping 2

En effet, dans les McDonalds et restaurants du même type, les bornes deviennent la norme en matière de commande. Par le passé, les filiales avaient deux bornes et huit caissiers, alors qu’on pourrait dire l’inverse aujourd’hui, de nombreux restaurants n’ayant qu’un ou deux caissiers.

Les commerçants intelligents font également appel à des bornes pour étendre leur portefeuille de produits en intégrant leurs expériences en ligne et hors ligne. Les détaillants sont nombreux à disposer d’un grand stock en ligne. L’installation de bornes en magasin leur permet de conjuguer les deux axes de leurs affaires et de créer une allée sans fin pour un shopping toujours disponible.

Cette tendance des bornes libre-service sera particulièrement bénéfique aux magasins de plus petite taille, étant donné qu’elle leur offrira la possibilité de proposer un plus large stock à leurs clients, surtout s’ils disposent d’un site physique et d’une boutique en ligne dotée d’un large catalogue de produits.