Vraiment impressionant – y compris l’écobilan

Nano-Protection.ch

Imaginez un instant que votre voiture, votre cuisine et l’ensemble de votre maison restent propres simplement avec de l’eau. Plus besoin de produits chimiques. Que feriez-vous du temps gagné? Benoit Girardin nous explique comment la nanotechnologie permet de diminuer la pollution des ménages. 

 

Comment est née votre entreprise?

L’indignation contre le système de la consommation de produits de nettoyage, que ce soit dans l’industrie ou chez les privés, a été décisive. Nous proposons pour la population suisse une solution alternative pour arrêter d’utiliser des produits chimiques. Nous avons actuellement  47 types de produits qui couvrent 97% de toutes les surfaces que l’on peut rencontrer dans l’habitat ou dans la vie en général.

Combien de temps a pris l’élaboration de vos produits?

Il nous a fallu une dizaine d’années pour développer notre technologies. Et beaucoup d’heures de recherche et de nombreux tests pour arriver à une solution avec des bénéfices écologiques. La distribution en exclusivité pour la Suisse a commencé en 2018. Exclusive car les chimistes, avec lesquels nous travaillions, ne veulent pas que nos produits soient fournis à des magasins qui vendent des produits chimiques de nettoyage conventionnelles et très polluants.

Qui sont vos clients?

Principalement des privés, mais aussi des institutions actives dans les domaines du social, du médical et l'industrie. Le gros du travail pour nous, surtout en Suisse, c’est justement de faire comprendre notamment aux hôpitaux qu’ils ne sont pas forcés de continuer d’acheter des produits chimiques auprès de ces enseignes qui vendent des produits très nocifs et polluants sans même savoir quelles en sont les composants.

Quels sont vos défis majeurs?

Nous aimerions changer la mentalité des populations à tous les niveaux et le rapport qu'ils ont à l'entretien. Les gens aiment lorsque leur intérieur sent bon. Ils veulent avoir un produit pour nettoyer alors que nous, nous leur proposons de protéger pour ensuite simplement nettoyer avec de l’eau. Notre grand challenge est donc de changer la perception des utilisateurs.

Comment réagissent-ils?

Il existe une méfiance qui est surtout due à l’ignorance sur les nanotechnologies. A l’heure actuelle on parle de nano-particules - telles que le fluor ou les particules qui se trouvent dans certains produits industriels - qui en effet peuvent poser des problèmes. Nous, nous travaillons avec de la silice pure, un composant du verre qu’on retrouve dans des plantes ou même dans le corps humain. Notre technologie n’a aucun impact sur les organismes vivants et n’est pas nocive même à forte dose.

Quelles sont vos prochaines étapes?

Les possibilités d’application et la qualité des produits augmentent continuellement, mais la technologie même est aboutie. L’investissement est maintenant axé sur la recherche pour la réduction des coûts de production et sur la communication pour une prise de conscience dans tous les domaines et au sein de la plus grande partie de la population: il y existe une solution pour arrêter d’utiliser des produits qui ont des compositions chimiques très polluantes. Pour cela nous allons traduire notre site nano-protection.ch dans les trois principales langues nationales cette année encore.

Parlons de votre site, êtes-vous satisfaits de CCV Shop?

Nous sommes très satisfaits des fonctionnalités qu’offre le CCV Shop. Tout fonctionne, il y a beaucoup de possibilités, d’applications à ajouter et la personnalisation est bien faite. Ce qui est intéressant avec CCV c’est que nous pouvons utiliser le système d’exploitation à fond pour pouvoir “booster” les activités liées au marketing et management. De plus, cela facilite la collaboration avec les  graphistes et l’équipe de la communication. Il serait bien de pouvoir également activer la possibilité de paiement en ligne par Twint car de plus en plus de personnes payent avec cette application.

Quelle genre de promotion faites-vous?

Nous avons mis en place une stratégie avec des revendeurs. Nous travaillons actuellement avec une quinzaine de représentants. Nous planifions également de renforcer notre présence sur les salons du secteur industriel, ainsi que sur les réseaux sociaux. Nous désirons nous positionner comme une entreprise oeuvrant pour écologie et cela passe en outre par une utilisation minimale de papier, carton ou plastique.

Une petite anecdote pour la fin?

Nous avons eu le cas d’un client, sceptique dans un premier temps, mais tout de même curieux, qui a voulu essayé nos produits. Il a commencé par protéger sa voiture. Puis ce dernier nous a rappelé quelques mois après pour protéger l’ensemble de sa maison, tellement il était satisfait. C’est l’un des nombreux cas que nous rencontrons régulièrement.

Benoit Girardin , fondateur et propriétaire , Nano Protection.ch

"La société est spécialisée sur les produits de nettoyage innovatifs et revêtements à base de la nano technologie. Pour la vente en ligne de son sortiment, Girardin a choisi le webshop de CCV avec services intégrés de paiements par cartes de crédit. "