Vous démarrez votre propre commerce ?

Ne négligez aucun détail!

Beaucoup rêvent de créer leur propre entreprise. Pour vous et vos clients, être indépendant signifie créer de la valeur à partir de rien, mais aussi construire quelque chose que vous pourrez transmettre à vos enfants un jour. La Belgique dispose d’un véritable climat des affaires et beaucoup parviennent à réaliser leurs ambitions, mais il y aura du travail. CCV est le partenaire idéal des débutants et fournit tous les conseils et astuces utiles pour faciliter le démarrage d’un commerce.

1. Réfléchissez à votre projet et parlez-en

Le monde attend-il votre produit ou votre service ? Qu'est-ce qui rendra votre entreprise unique et permettra de faire tourner la boutique ? Ne vous laissez pas simplement guider par votre enthousiasme, mais réfléchissez de façon approfondie et critique à vos projets. Osez en parler avec vos amis et connaissances et encouragez-les à vous poser des questions critiques. C'est la meilleure façon de faire mûrir vos idées.

2. Recherchez un bon comptable

Pour ce qui est de votre santé physique, votre médecin généraliste est votre interlocuteur par excellence, n’est-ce pas ? Pour ce qui est d’un entrepreneur débutant, c'est le comptable. C’est lui qui vous guide à travers la jungle – souvent complexe – de l'administration. Recherchez le comptable qui vous convient : le courant passe-t-il ? Y a-t-il un climat de confiance ? Au fil des ans, votre comptable disposera d’une meilleure vue sur vos finances que vous ou votre partenaire, alors ne faites pas l’impasse sur la question.

Header lion

3. Contactez des organisations d'indépendants

Il existe de nombreuses organisations qui soutiennent et représentent les travailleurs indépendants. Unizo est probablement la plus connue. La fédération flamande soutient les débutants en leur fournissant tous les conseils et les informations dont ils ont besoin. Elle réserve également des avantages exclusifs à ses membres. Certaines organisations disposent de représentants régionaux auxquels vous pouvez vous adresser.

4. Découvrez comment les pouvoirs publics peuvent vous aider

Les pouvoirs publics ne manquent pas d'informations utiles aux entrepreneurs, et mettent à la disposition des débutants certaines ressources. Dans de nombreuses villes et communes, vous pourrez obtenir des informations sur le développement urbain, des données économiques, des renseignements en matière de locaux vacants, ainsi qu’un accompagnement à la demande de permis.

Toutes les régions proposent des plateformes pour guider les débutants. Vous y trouverez des chiffres pertinents, une vue d’ensemble des mesures d'accompagnement et des conseils pour la création de votre boutique en ligne.

5. Discutez avec votre banque

En tant qu'indépendant, vous avez besoin d'autres services de votre banque que ceux d'un particulier. Assurez-vous que votre banque soit informée de la nature de vos activités et sache quelles sont vos attentes : avez-vous besoin de financement ? Quelles démarches administratives devez-vous entreprendre ? Il est important d'avoir un seul point de contact.

Max

6. Enregistrez votre nom de domaine

Disposez-vous déjà d’un nom pour votre entreprise ? Plusieurs critères sont à considérer : le nom fonctionne-t-il dans différentes langues ? D’autres entreprises possèdent-elles le même nom ? Le nom choisi signale-t-il ce que vous faites ? Souvent, les débutants oublient de vérifier s'il existe encore un bon nom de domaine pour leur entreprise. Il importe que vous soyez propriétaire du nom de domaine de votre entreprise, même si vous n'envisagez pas de démarrer immédiatement une boutique en ligne. Vérifiez sur le site de DNS la disponibilité de votre domaine .be, .vlaanderen. ou .brussels.

7. Débattez de manière approfondie avec votre partenaire et/ou votre famille

Ne vous faites pas d'illusions : démarrer une entreprise demande souvent « du sang, de la sueur et des larmes ». Les premières années peuvent être difficiles et peser sur votre vie privée. Tout comme dans le cas d'un mariage, on ne lance pas une entreprise pour un bref laps de temps. Assurez-vous d'en discuter avec votre partenaire et votre famille : de bons accords font de bons amis.

8. Cherchez de bons fournisseurs

Pour commencer, vous avez besoin d’un peu de tout : de l'électronique, de la logistique, d'un stock, d'une solution pour les paiements électroniques, voire d'un bâtiment. Vous serez submergés d'offres, toutes plus intéressantes les unes que les autres. De nombreux fournisseurs vous offrent des conditions d'entrée attractives. Vous pouvez en profiter, mais gardez à l'esprit que ces conditions initialement favorables peuvent ne pas durer.

Conclusion

Vous avez fait un pas de plus dans la création de votre propre entreprise. CCV est le partenaire des démarreurs d'un magasin physique et des démarreurs d'une boutique en ligne. Vous souhaitez créer votre propre commerce et recevoir des paiements électronique ? Découvrez ici notre formule dédiée aux entrepreneurs débutants: un terminal, de paiement, des transactions et du service pour seulement €49 par mois.  Cependant, vous pensez à votre propre boutique en ligne ? Avec CCV Shop vous avez 1 partenaire à la fois votre logiciel de boutique en ligne et vos paiements en ligne ! Essayez-le ici gratuitement et sans engagement.