Comment tester la faisabilité de votre idée ?

haalbaarheid idee starters

Vous avez eu une idée lumineuse pour votre entreprise ? Nous vous encourageons alors vivement à la mettre en œuvre. Nous vous recommandons tout de même de procéder à une étude de faisabilité poussée au préalable. Vous aurez ainsi la certitude que votre idée sera rentable sur le court et le long termes. En outre, les banques veulent souvent d’abord obtenir une étude de faisabilité et un plan financier avant d’accorder un prêt.

Découvrez dans cet article de blog ce que votre étude doit de préférence inclure et ce que vous ne pouvez en aucun cas oublier.

1 Analyse de marché
2 Analyse de la concurrence
3 Plan commercial
4 Plan d’organisation
5 Plan financier

1 Analyse de marché

Vos clients (potentiels) sont ceux qui feront au final le succès ou l’échec de votre concept. Ils évaluent en effet s’ils apprécient votre produit ou service ou non et s’ils sont prêts à l’acheter. Vous devrez enthousiasmer des leads et les convaincre de vous choisir.

S’il est tentant de croire que votre idée convient à chacun, il est important de délimiter clairement votre groupe cible. Identifiez d’une part les personnes que vous voulez concrètement atteindre et d’autre part celles que vous ne visez de préférence pas. Voici la règle à suivre dans le marketing : « Si vous visez tout le monde, vous n’atteindrez personne. » Plus vous aurez une image spécifique de vos clients, mieux vous connaîtrez leurs besoins et plus votre stratégie marketing sera ciblée.

Comment déterminer son groupe cible ?[1] Décrivez de manière aussi précise que possible ceux à qui vous voulez proposer vos produits ou services. Vos clients sont-ils des particuliers, des entreprises ou les deux ? Quelles sont leurs caractéristiques démographiques et géographiques ? Il est fort probable que votre groupe cible soit actif en ligne. Si vous possédez une boutique physique et ne voulez pas dépendre entièrement des personnes de votre région et atteindre votre groupe cible de manière optimale, une boutique en ligne est clairement à envisager.

En marge de la segmentation standard, vous pouvez approfondir les traits de personnalité pour mieux les connaître : quelles sont les préoccupations de vos clients, leurs besoins, que font-ils pendant leur temps libre, quel est leur pouvoir d’achat et qu’est-ce qui peut l’influencer ?

Interagissez avec votre groupe cible pour déterminer si votre produit ou service plaira au public visé. Des études de marché et questionnaires personnels constituent donc une véritable plus‑value à ce niveau. Essayez d’apporter une réponse à des questions telles que : pourquoi trouvent-ils votre idée intéressante ou non, sont-ils prêts à payer le prix qu’ils avaient en tête, préfèrent-ils acheter en ligne ou dans un magasin physique, etc.

2 Analyse de la concurrence

Pour vérifier si votre produit ou service aura des chances[2] de réussir, demandez-vous si vous tentez de pénétrer sur un marché saturé ou sur un marché sur lequel encore assez peu d’acteurs sont actifs. Vos concurrents déterminent en partie si votre idée est faisable ou non.

S’il est non seulement intéressant de connaître la concurrence, il vous sera également utile de connaître leurs points forts et faibles. Vous pourrez peut-être apprendre d’eux, voire collaborer avec eux. Analysez la concurrence : quelle est son offre, quelle tarification applique-t-elle, où se situe-t-elle, offre-t-elle des services spéciaux auxquels vous n’avez pas encore songé ?

Essayez, à l’aide de ces informations, d’également déterminer pourquoi les clients devraient faire appel à vous et pas à la concurrence. Qu’est-ce qui différencie votre entreprise de vos concurrents ?

3 Plan commercial

La matrice marketing (4 P) constitue la base de votre plan commercial. En décrivant les 4 P du marketing[4] (produit, prix, place et promotion), vous pourrez définir ce que vous allez précisément offrir, à quel prix et de quelle façon. Faites ici référence à votre analyse de marché, à votre analyse de la concurrence et à votre plan financier afin d’éviter toute contradiction et d’avoir un plan réaliste.

Produit : Décrivez en détail votre produit ou service. Quel stock devez-vous constituer, compte tenu des chiffres de vente prévus ? Quelle propriété de production voulez-vous mettre en avant ? Si vous voulez que vos clients achètent chez vous pour la garantie de qualité, misez dessus dans votre promotion. N’oubliez pas non plus d’avoir un service après-vente convivial. Vous pouvez par exemple envoyer un e-mail de remerciement dans lequel vous sondez la satisfaction des clients et demandez s’il y a encore des suggestions ou remarques qu’ils souhaitent partager. Ces informations vous offriront également la possibilité d’améliorer continuellement vos services.

Prix : Quelle tarification choisir ? Avez-vous tenu compte des frais et du pouvoir d’achat de votre groupe cible ? Avez-vous déjà réfléchi aux différentes possibilités de paiement que vous voulez offrir ?

Place : Quelle région voulez-vous surtout couvrir ? Voulez-vous un magasin physique, une boutique en ligne ou les deux ?

Promotion : Comment voulez-vous faire la promotion de votre idée et la faire connaître ? Allez‑vous faire appel aux réseaux sociaux ? Avez-vous déjà choisi un branding reconnaissable et un style maison pour votre entreprise ?

4 Plan d’organisation

Pour pouvoir vous lancer, il y a plusieurs obstacles organisationnels que vous allez devoir franchir. Vous allez par exemple devoir choisir la forme juridique adéquate, les assurances les mieux adaptées aux différents risques et les étapes que vous entreprenez au niveau de la politique du personnel.

N’oubliez pas que vous ne devez pas tout faire seul. Certaines choses gagneront en fluidité si vous les confiez en sous-traitance.

plan financière

5 Plan financier

Il est bien entendu indispensable pour un bon départ de se pencher sur le volet financier. Établir un bon plan financier est un travail de longue haleine, mais essentiel pour vous permettre de mieux évaluer les défis qui vous attendent en tant que nouvelle entreprise. Dans le cas des formes de société sans limitations de la responsabilité, un plan financier n’est pas obligatoire, mais important pour évaluer la faisabilité de votre concept.

En outre, votre plan financier est un document important pour la banque. Pour vous accorder un prêt, elle doit pouvoir évaluer le rendement de votre projet. Étant donné qu’en tant que starter, vous n’avez encore aucun chiffre concret à présenter, la banque doit se fier à vos prévisions. C’est la raison pour laquelle un plan financier bien réfléchi augmente vos chances d’obtenir un prêt ou crédit de caisse.

La meilleure façon d’aborder votre faisabilité financière est d’utiliser votre seuil de rentabilité en guise d’indicateur. Les débutants peuvent devoir attendre deux ans avant d’atteindre leur seuil de rentabilité. Pour obtenir des conseils professionnels sur la composition de votre plan financier,[5] faites de préférence appel à un expert.

Quel est le coût d’une étude de faisabilité ?

Vous définissez l’ampleur de votre étude. Si vos connaissances sont suffisantes, vous pouvez vous-même la mener et la rédiger. Vous devrez y consacrer énormément de temps, mais disposerez d’une foule de précieuses informations et connaissances.

Avoir une connaissance poussée de votre entreprise, du marché et de vos clients vous permettra d’être paré à toute éventualité, de plus facilement résoudre les problèmes et de répondre aux questions. Vous gagnerez également en confiance en vous lors de négociations avec des tiers.

Certaines situations demeurent cependant imprévisibles. Certaines évolutions des facteurs environnementaux peuvent par exemple avoir une influence sur votre secteur, et donc votre entreprise, comme de nouvelles réglementations, des facteurs sociaux ou écologiques, des évolutions techniques, etc. Soyez proactif sur le marché et adaptez votre business plan général à temps. Vous saurez ainsi à tout moment ce qui attend votre entreprise et les étapes de croissance ultérieures.

Envie de lire des articles inspirants et de recevoir des conseils adaptés aux starters ? Inscrivez-vous alors à notre Rubrique pour Starters CCV.

 

Plus d’infos ?

[1] Comment déterminer son groupe cible ?

[2] Y a-t-il un marché pour votre produit ou service ?

[3] Que sont les 4 P du marketing ?

[4] Voici comment développer un style maison de qualité

[5] Comment créer un business plan et un plan financier ?